fren

Actualités

  • Astonfly signe avec Apache Aviation pour la formation UPRT de ses élèves-pilotes.

    Lors du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace du Bourget le 18 juin 2019, Apache Aviation Training & Services annonce avoir signé avec l’école Astonfly un contrat de formation UPRT* en ATO**. L’un des six TB30 Epsilon d’Apache Aviation sera basé sur le campus d’Astonfly à Toussus-le-Noble (78), à compter de l’automne 2019, pour assurer les modules UPRT des élèves pilotes Astonfly.

    Lors des séances en vol, la perte des repères visuels est simulée par une capote textile déployée au niveau de la place arrière. (Photo B. Otelli)
    Lors des séances en vol, la perte des repères visuels est simulée par une capote textile déployée au niveau de la place arrière. (Photo B. Otelli)

    Un TB30 Epsilon basé sur le campus Astonfly de Toussus-le-Noble

    Apache Aviation Training & Services a mis en place une flotte de six TB30 Epsilon, avec le soutien de Daher. A l’automne 2019, l’un de ces avions sera basé sur le campus d’Astonfly sur l’aéroport de Toussus-le-Noble (78). Il permettra d’assurer la formation UPRT des élèves pilotes d’Astonfly.

    Les formations seront délivrées par les pilotes instructeurs d’Apache Aviation, exploitant par ailleurs la Patrouille Breitling, unique patrouille acrobatique civile au monde volant sur jet. Autour de Jacques Bothelin, pilote de voltige en patrouille parmi les plus expérimentés au monde avec 12.000 heures de vol et 3 000 présentations aériennes, tous sont d’anciens pilotes de chasse et s’appuient sur une très forte expérience acrobatique.

    “Nous avons retrouvé chez Apache Aviation des valeurs communes à celles de notre groupe dont le souci permanent de la sécurité des vols. Le parcours de formation chez Astonfly dure 18 mois dont 9 mois de cours pratiques sur avion et simulateur. Afin de préparer au mieux nos élèves aux effets psychologiques et physiologiques des positions inusuelles en vol, propres aux exercices dits UPRT, nous avons opté pour le TB30 d’Apache Aviation, un avion bien connu des élèves pilotes de chasse de l’Armée de l’air Française.” explique Charles Clair, président d’Astonfly.

    A la veille du Salon du Bourget, les dirigeants d'Astonfly sont venus "tester le produit" sur la base d'Apache Aviation à Dijon Longvic. De gauche à droite : Charles Clair, président d'Astonfly ; Jacques Bothelin, président d'Apache Aviation ; Pierre-Nicolas Guigard, responsable pédagogique d'Astonfly et Frédéric Wozniak, directeur général d'Astonfly. Devant : Vincent Marteau et Christophe Deketelaere, instructeurs.
    A la veille du Salon du Bourget, les dirigeants d'Astonfly sont venus "tester le produit" sur la base d'Apache Aviation à Dijon Longvic. De gauche à droite : Charles Clair, président d'Astonfly ; Jacques Bothelin, président d'Apache Aviation ; Pierre-Nicolas Guigard, responsable pédagogique d'Astonfly et Frédéric Wozniak, directeur général d'Astonfly. Devant : Vincent Marteau et Christophe Deketelaere, instructeurs.

    Un module de formation aux positions inusuelles obligatoire fin 2019

    Apache Aviation, opérateur de patrouilles acrobatiques, avait annoncé en 2018 la création d’une société soeur, Apache Aviation Training & Services, et le lancement d’une offre de formation UPRT suite à l’acquisition et la reconfiguration de six TB30 Epsilon.

    ​Le programme proposé par Apache Aviation Training & Services s’adresse aux opérateurs de transport public, aux opérateurs d’aviation d’affaires, aux pilotes propriétaires ou aux futurs pilotes d’avions complexes.

    Conformément aux recommandations de l’EASA, le stage initial comprend un cours théorique, dispensé sur une plateforme e-learning, et trois heures de vol, qui sont réparties en quatre vols de 45 minutes.

    Cette offre intervient alors que la réglementation vise à réduire les accidents dits LOCI (« Loss of Control in Flight », perte de contrôle en vol) qui, s’ils sont peu fréquents, sont les plus graves. Il s’agit d’améliorer la formation des équipages professionnels à la prévention et à la gestion des positions inusuelles.

    Une première étape, imposant aux transporteurs aériens d’inclure des modules de formation UPRT (Upset Prevention and Recovery Training) aux passages de qualification de type en simulateur, au sein des compagnies, a été franchie.
    La seconde étape impose une formation initiale UPRT en vol aux pilotes prétendant à une qualification de type sur avion complexe. L’entrée en vigueur de ce prérequis est attendue fin 2019.

    Photo Bastien Otell
    Photo Bastien Otell

    TB30 Epsilon, avion d’entraînement par excellence

    Le TB30 Epsilon, fer de lance de la formation des pilotes militaires français, est un avion de catégorie acrobatique, tout en présentant des caractéristiques de vol proches d’un avion civil haute performance grâce à sa charge alaire élevée et à ses commandes de vol efficaces sans brutalité.
    L’avionique embarquée de dernière génération est cohérente avec la technologie EFIS des planches de bord actuelles, et la classification IFR garantit la cohérence de l’outil avec l’objectif de formation de pilotes professionnels.
    La place arrière occupée par le stagiaire offre la possibilité unique d’explorer des positions inusuelles sous capote textile (“hood”), en vol aux instruments sans aucune référence extérieure, sous contrôle du pilote instructeur. Les conditions d’exercice sont au plus près de la réalité.
    L’enveloppe de vol du TB30 Epsilon ( +5.5 G, VNE 280 Kt) permet l’appréhension sans réserve des facteurs physiologiques aggravants, désorientation spatiale et facteur de charge.
    Le TB30 offre un coût d’opération modéré pour une adéquation optimale avec l’objectif de formation. La flotte dédiée aux programmes de formation d’Apache Aviation Training & Services affiche la livrée caractéristique noire et rouge à tête d’indien.

    *UPRT: Upset Prevention and Recovery Training.
    **ATO: Approved Training Organisation

    Photo Bastien Otell
    Photo Bastien Otell

    < Retour